© MIKESHAKE® 2017-2019  I   CONTACT  I   MENTIONS LEGALES  

  • Facebook - Mikeshake
  • Instagram - Mikeshake
  • Twitter - Mikeshake

NEW YORK DANS LES 1950S : UN TRÉSOR CULTUREL DE VIVIAN MAIER

 

Deux ans avant la mort de Vivian Maier en 2009 à l'âge de 83 ans, 30 000 de ses négatifs ont été achetés lors d'une vente aux enchères de Chicago par l'ancien agent immobilier John Maloof. Il écrivait un livre sur l'histoire de Chicago. Maier avait été incapable de payer les droits de stockage. Ainsi, 100 000 de ses négatifs logés dans des centaines de boîtes et de films non développés ont été vendus. «Je me demandais comment je trouverais assez de vieilles photos pour illustrer le livre et tenter ma chance dans une maison de ventes aux enchères de meubles et de bric-à-brac», explique Maloof, qui a attendu deux ans pour enquêter sur son achat. "Cependant, je savais les garder. J'ai pensé: «Je suis débrouillard. Je les regarderai plus tard quand j'aurai plus de temps. Deux ans plus tard, cet achat avait mis au jour certaines des meilleures photographies de rue du XXe siècle. " Réalisant le trésor culturel qu'il avait découvert, Maloof retrouva l'unité de stockage louée au nom de Maier. Peu de temps après, il possédait les archives sensationnelles de New York et de Chicago dans les années 1950. Un documentaire sur Vivian Maier de John Maloof et Charlie Siskel, "Finding Vivian Maier", a été nominé pour un Oscar en 2015 et a remporté de nombreux autres prix.

 

English version at the bottom

Source : DYT

Plus d'infos : Vivian Maier et Flashbak

 

 

 

 

 

 

 

English version

 

NEW YORK IN THE 1950S: A CULTURAL TREASURE OF VIVIAN MAIER

Found after her death, Vivian Maier’s photographs capture New York City in motion. Two years before Vivian Maier died in 2009 at age 83, 30,000 of her negatives were bought at a Chicago thrift auction by former estate agent John Maloof. He was writing a book on Chicago history. Maier had been unable to pay the rental on a storage locker. So 100,000 of her unseen negatives housed in hundreds of boxes and undeveloped films were sold. “I was wondering how I would find enough old photos to illustrate the book and tried my luck at a local junk and furniture auction house,” says Maloof, who waited two years to investigate his purchase. “However, I knew to keep them. I thought: ‘I’m resourceful. I’ll look at them later when I have more time. Fast forward two years later, that purchase had unearthed some of the finest street photography of the 20th century.” Realising the cultural treasure trove he had discovered, Maloof tracked down the storage unit rented in Maier’s name. Before long he owned the former nanny’s sensational archive of New York and Chicago street photography from the 1950s. A documentary on Vivian Maier by John Maloof and Charlie Siskel, Finding Vivian Maier, was nominated for an Oscar in 2015 and has won numerous other awards.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Aidez les artistes et les photographes à exposer davantage leur travail. Partagez cet article avec vos amis

Help artists and photographers get more exposure for their work.

Share this with your friends

Photographe et artiste numérique d'origine suisse basée à Berlin. Monica Carvalho a toujours été fasciné par les arts qui représentent un défi pour les yeux. "Au fil des années, j'ai développé une passion pour la création d'images su...

Collages numériques, contemporains, surréalistes et manipulation de photos par Gaia Barnatan, @liquidpink, basé à Melbourne, en Australie.

La photographe française Lou Escobar propose des scénographies authentiques où les années rétro apparaissent comme une source d’inspiration. Le passé se confronte au présent, ce qui conduit à une diversité des thèmes abordés et de créer un univers ri...

Qu’est-ce qui représente au mieux l’itinérance aux States ? Les motels (contraction de motor et hôtel), ces hôtels-restaurants-shops-stations essence aux abords des routes, là où l’on peut faire un break et se détendre en plein parcours. Tim Anderson...

Collé au siège de la voiture, le photographe Eric Van Nynatten, basé à Brooklyn, nous transporte dans les rues authentiques et touristiques de la vieille Havane, à Cuba. La série, intitulée “Havana Observations”, retrace un voyage effectué en 2017. L...

Bien qu'ils aient l'air disgracieux ou effrayants à certains égards, les lieux abandonnés et délabrés tendent à avoir une beauté qui leur est propre et qui a été polie par le temps. S'arrêter véritablement et apprécier les petites choses...

Emilio Sansolini, designer Argentin / Italien, a toujours aimé concevoir, dessiner et surtout créer des choses. Cette série imagine les chaussures de football qui seraient devenues luxueuses par des marques qui ne se sont pas dédiées à cette discipli...

Luis Alvarez Torezano doit ressentir une connexion particulière avec la personne en vue d’en faire son portrait. Pour lui, un portrait réussi doit chercher à restituer l’âme de la personne en s’appuyant sur un minimum de détails physiques. Une étude...

Mikeshake aime Neil Krug! En dehors de pochettes de disque réalisées pour Lana Del Rey ou Tame Impala, le photographe californien continue à nous régaler les yeux avec ses séries à l'esprit psychédélique, à la fois brûlantes et nébuleuses, cinéma...

Ken Flewellyn est un artiste peintre réaliste. Son travail est marqué par son intérêt pour l’humain et plus particulièrement pour les différentes cultures et leurs interactions. Il réalise majoritairement des portraits de femmes. Inspirées par son am...

Artiste mexicain, Jose Cacho évoque son travail, élégant et raffiné : "Dans mes travaux récents (2016-2019), je parcours les questions liées à la condition humaine, en particulier la présence des femmes sur la terre en tant que source de vie, de...

Tim Noble et Sue Webster prennent des choses ordinaires, y compris des ordures, pour faire des assemblages, puis dirigent la lumière pour créer des ombres projetées qui ressemblent beaucoup à quelque chose d'identifiable, y compris des autoportra...

Please reload