© MIKESHAKE® 2017-2019  I   CONTACT  I   MENTIONS LEGALES  

  • Facebook - Mikeshake
  • Instagram - Mikeshake
  • Twitter - Mikeshake

EDUARDO RECIFE : DES COLLAGES NEO-VINTAGE / RETRO-FUTURISTISTES

 

Le travail de Eduardo Recife, artiste brésilien né en 1980, est plein de dualités. Des images vintage joyeuses sont souvent rassemblées dans une atmosphère vide et triste. Les critiques désagréables sur les conditions humaines scandaleuses sont formulées d'une manière ou d'une autre paisible, moyen invitant à la réflexion. Les symboles antiques du raffinement de l’art se transforment messages contemporains. Rejets visuels d'une société stérile, tels que la texture du temps prenant le dessus les matériaux sont combinés de manière harmonieuse et esthétique. Technologie informatique, généralement perçue comme froide et virtuelle, vient perpétuer et rendre hommage à certains des arts les plus tangibles formes. La tension résultante de cet interminable défilé de paradoxes parle d'une manière qui ressemble beaucoup plus à la musique étant entendue que l'imagerie étant décodée. Des textures, des motifs et des objets superposés créent un effet global que vous pouvez presque écouter. Les images sont donc beaucoup plus riches en sentiments et subtilités que tout texte ne pourrait jamais décrire. Mais alors, juste au moment où vous pensez avoir tout compris, Recife évolue et développe un très style personnel dans ses dessins, aussi. Une autre approche des mêmes thèmes est révélée. Technique la tension n'existe plus, l'artiste y s'exprimant exclusivement par ses propres formes et ses formes, contrairement à ses illustrations, où, même s’il doit décider quoi utiliser et comment, la les images et les objets présents influencent également la formation du message final. En tant que tel, ses dessins reflètent la maturité artistique et une vision personnelle de la manière la plus honnête et la plus pure.

 

English version at the bottom

Via @mikeshake.patchwork

 

 

🇬🇧 EDUARDO RECIFE: NEO-VINTAGE / RETRO-FUTURISTIC COLLAGES

The work of Eduardo Recife, brazilian artist born in 1980, is full of dualities. Joyful vintage imagery is often put together in empty, sad compositions. Unconfortable criticism of outrageous human conditions are made in a somehow peaceful, reflection inviting way. Antique symbols of art refinement are transformed to serve bold contemporary messages. Visual rejects of a sterile society, such as the texture of time taking over the material wolrd are all combined in a harmonic and beautiful way. Computer technology, usually perceived as cold and virtual, comes in to perpetrate and homage some of the most tangible art forms. The resulted tension of this endless parade of paradoxes speaks in ways that are much more like

music beeing heard than imagery beeing decoded. Textures, patterns and overlaying objects create an overall effect you can almost listen to. The images are thus much more rich in feelings and subtleties than any text could ever describe. But then, just when you think you got it all figured out, Recife evolves and develops a very personal style in his drawings, too. Another approach to the same themes are revealed. Technical tension is no longer there, since here the artist expresses himself exclusively through his own forms and shapes, unlike his illustrations, where, even though he gets to decide what to use and how, the imagery and objects at hand also influence the shaping of the final message. As such, his drawings reflect artistic maturity and a personal take in the most honest and pure way.

 

© Eduardo Recife

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Aidez les artistes et les photographes à exposer davantage leur travail. Partagez cet article avec vos amis

Help artists and photographers get more exposure for their work.

Share this with your friends

Collages numériques, contemporains, surréalistes et manipulation de photos par Gaia Barnatan, @liquidpink, basé à Melbourne, en Australie.

La photographe française Lou Escobar propose des scénographies authentiques où les années rétro apparaissent comme une source d’inspiration. Le passé se confronte au présent, ce qui conduit à une diversité des thèmes abordés et de créer un univers ri...

Qu’est-ce qui représente au mieux l’itinérance aux States ? Les motels (contraction de motor et hôtel), ces hôtels-restaurants-shops-stations essence aux abords des routes, là où l’on peut faire un break et se détendre en plein parcours. Tim Anderson...

Collé au siège de la voiture, le photographe Eric Van Nynatten, basé à Brooklyn, nous transporte dans les rues authentiques et touristiques de la vieille Havane, à Cuba. La série, intitulée “Havana Observations”, retrace un voyage effectué en 2017. L...

Bien qu'ils aient l'air disgracieux ou effrayants à certains égards, les lieux abandonnés et délabrés tendent à avoir une beauté qui leur est propre et qui a été polie par le temps. S'arrêter véritablement et apprécier les petites choses...

Emilio Sansolini, designer Argentin / Italien, a toujours aimé concevoir, dessiner et surtout créer des choses. Cette série imagine les chaussures de football qui seraient devenues luxueuses par des marques qui ne se sont pas dédiées à cette discipli...

Luis Alvarez Torezano doit ressentir une connexion particulière avec la personne en vue d’en faire son portrait. Pour lui, un portrait réussi doit chercher à restituer l’âme de la personne en s’appuyant sur un minimum de détails physiques. Une étude...

Mikeshake aime Neil Krug! En dehors de pochettes de disque réalisées pour Lana Del Rey ou Tame Impala, le photographe californien continue à nous régaler les yeux avec ses séries à l'esprit psychédélique, à la fois brûlantes et nébuleuses, cinéma...

Ken Flewellyn est un artiste peintre réaliste. Son travail est marqué par son intérêt pour l’humain et plus particulièrement pour les différentes cultures et leurs interactions. Il réalise majoritairement des portraits de femmes. Inspirées par son am...

Artiste mexicain, Jose Cacho évoque son travail, élégant et raffiné : "Dans mes travaux récents (2016-2019), je parcours les questions liées à la condition humaine, en particulier la présence des femmes sur la terre en tant que source de vie, de...

Tim Noble et Sue Webster prennent des choses ordinaires, y compris des ordures, pour faire des assemblages, puis dirigent la lumière pour créer des ombres projetées qui ressemblent beaucoup à quelque chose d'identifiable, y compris des autoportra...

Molly McCall utilise les photographies trouvées comme base de son art. Son travail est aussi intéressant que sa vie professionnelle. Inspirée par son arrière-grand-père, illustrateur du New York Times, et grand-père, aquarelliste professionnel du sud...

Please reload