Patchwork Van Gogh

XAVIER DUMOULIN: NEW YORK DREAM, UNE ILLUSION ESTHETIQUE


🇫🇷 Série fascinante du photographe français basé à Pau dans les Pyrénées-Atlantiques, Xavier Dumoulin, entre monde réel et peinture abstraite. Comme dans un rêve, il présente des vues floues et vertigineuses de New York. "Le passage du rêve à la réalité n’a pas été possible. J’ai préféré rester dans le flou, dans l’illusion esthétique pour essayer de capter l’essence de ces paysages en m’arrachant à la violence du symbole. Cette série déstructure le signifiant pour laisser la place au subjectif quand l’objectif n’est pas acceptable, pour le partage, pour la planète, pour l’Homme. Le bougé volontaire m’est apparu comme une évidence pour faire surgir les verticales, la hauteur, les perspectives, comme subsiste une impression, après un rêve. Une manière de peindre une certaine réalité de New York, tout en rentrant dans ses contradictions et finalement en la détruisant par l’abstraction en fin de série. Le flou pour le photographe d’architecture, la ville pour le passionné de nature, Wall Street pour l’humaniste et une série qui tente d’exprimer les contradictions présentes en chacun de nous entre désir d’absolu et besoins immédiats. J’ai été fasciné et effrayé, entre rire et larmes, sans jamais être conscient d’être vraiment présent, comme dans un film, une photo, en tant que pur spectateur, de l’autre côté du miroir, dans la projection que j’en faisais et déjà dans le souvenir que j’en aurai. Une impression, une sensation, un rêve de New York".



🇬🇧 A fascinating series of French photographer based in Pau in Pyrénées-Atlantiques, Xavier Dumoulin, between real world and abstract painting. As in a dream, it presents blurred and dizzying views of New York. "The transition from dream to reality was not possible, I preferred to remain in limbo, in the aesthetic illusion to try to capture the essence of these landscapes by tearing me away from the violence of the symbol. series deconstructs the signifier to give way to the subjective when the objective is not acceptable, for the sharing, for the planet, for the Man.The voluntary movement appeared to me as obvious to bring up the verticals, the height, the perspectives, as an impression remains, after a dream, a way of painting a certain reality of New York, while returning to its contradictions and finally destroying it by abstraction at the end of the series. of architecture, the city for the nature enthusiast, Wall Street for the humanist and a series that attempts to express the contradictions present in each of us between the desire for absolute and immediate needs. in awe and fear, between laughter and tears, without ever being aware of being really present, as in a film, a photo, as a pure spectator, on the other side of the mirror, in the projection that I made and already in the memory that I will have. An impression, a sensation, a dream of New York".

© Xavier Dumoulin

SUIVEZ-NOUS

  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube