La Story des Marques Cover.png

MATT HENRY: NIGHT OF THE HUNTED, GOTHIC STORIES IN THE 1960'S


🇫🇷 Photobook de Matt Henry, "Night of the Hunted" comprend trois histoires gothiques situées dans les années 1960 en Amérique. "J'ai passé les deux dernières années dans le Deep South of America à faire trois histoires gothiques du sud dans trois états américains différents: la Louisiane, le Texas et la Géorgie. Tous trois s'inspirent de l'histoire américaine du milieu des années 1960 et du genre littéraire du gothique méridional lui-même. La littérature gothique méridionale est née de l'effondrement du sud des États-Unis après la guerre civile et de l'abolition de l'esclavage. Elle mêlait un romantisme sombre à une critique sociale qui explorait des personnages grotesques, souvent dans des communautés rurales déformées en proie à la pauvreté, à l’aliénation, aux tensions raciales et à la violence. Il a été rendu populaire par les écrivains du vingtième siècle comme Flannery O'Connor, Carson McCullers et William Faulkner. Les exemples visuels contemporains incluent True Detective et True Blood.

"Chacune des trois histoires est une image soigneusement scénarisée par image. Ma pratique artistique consiste à travailler avec un groupe d'acteurs pour qui je fournis une histoire de personnage ainsi qu'un scénario par scène. Je leur demande d'improviser pendant que je travaille autour d'eux. J'utilise des vêtements d'époque, du maquillage et des cheveux, et des ensembles de construction, ainsi que des lieux que je trouve sur les routes ou dans les lieux de tournage". Pour ce livre de 78 images, d'un essai et de trois nouvelles et s'étend sur 180 pages, imprimé aux dimensions 28 cm x 28 cm, publié à l'international par Hatje Kantz, Matt Henry lance donc une campagne Kickstarter pour aider à financer sa production. Night of the Hunted fut lancé en septembre 2018 en marge d'une exposition personnelle de deux mois à Paris à la galerie Polka, et a, à ce jour, réuni plus de 18 000 euros.

🇬🇧 Matt Henry's photobook, "Night of the Hunted" includes three Gothic stories set in the 1960s in America. "I've spent the last two years in the Deep South of America making three fictional southern gothic stories in three different U.S states: Louisiana, Texas, and Georgia. These will make up my second book: 'Night of the Hunted.' All three draw on American history in the mid-1960s as well as the literary genre of southern gothic itself". Southern Gothic literature came out of the collapse of the American South after the Civil War and the abolition of slavery. It twinned a dark romanticism with a social critique that explored grotesque characters, often in warped rural communities beset by poverty, alienation, racial tension, and violence. It was made popular by twentieth century writers like Flannery O' Connor, Carson McCullers, and William Faulkner. Contemporary visual examples include True Detective and True Blood.

"Each of the three stories is carefully storyboarded image by image. My artistic practice involves working with a cast of actors for whom I provide a character backstory as well as scene by scene plot. I ask them to improvise while I work around them. I use period clothes, make-up and hair, and build sets, as well as using locations that I find on road trips or via a film locations scout". For this book of 78 images, an essay and three news and extends over 180 pages, printed to dimensions 28 cm x 28 cm, published internationally by Hatje Kantz, Matt Henry is launching a campaign Kickstarter to help to finance its production. "Night of the Hunted" was launched in September 2018 on the sidelines of a two-month personal exhibition in Paris at the Polka Gallery, and has, to date, raised more than 18,000 euros.

© Matt Henry


À lire également dans Mikeshake

- MATT HENRY: THE TRIP, ROMAN-PHOTO DE L'AMERIQUE 1970S

- MATT HENRY: TWIN PALMS, REVOLUTION FEMINISTE

SUIVEZ-NOUS

  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Special M.

Le supplément indispensable

MIKESHAKE®

Une lecture originale du monde contemporain 

LA SELECTION DU DIMANCHE

Notre rendez-vous insolite et décalé du week-end