MANUEL RAMAT, OU LE CHARME NOSTALGIQUE DES ANNEES 60



Originaire d’Argentine, Manuel Ramat est un artiste autodidacte. Il participe à différents concours et marchés d’art au début des années 90. Sa première exposition a lieu en 1994 dans la petite ville de Gualeguaychú. En 1995, il entreprend des études à l’École Nationale des Beaux-arts Prilidiano Pueyrredon de Buenos Aires. Deux ans plus tard, il devient assistant dans l’atelier de l’artiste Sofía Althabe. En 1999, il obtient une bourse de la Fundación Antorchas pour étudier auprès du peintre Jorge Demirjian. Il assiste ce dernier jusqu’en 2001. Cette année là, il obtient le titre de professeur de peinture de l’Institut Universitaire National d’Art et déménage dans la province d’Entre Ríos où il vit actuellement. De 2001 à 2012, il enseigne la peinture et le dessin pour enfants et adultes dans des centres culturels de la région (Colon, Villa Elisa). Il participe à divers projets artistiques et éducatifs pour le Centre culturel La Fragua dont il est membre fondateur. Il expose en Amérique du sud et en Espagne depuis une quinzaine d’années. Manuel peint directement au pinceau sur le papier sans dessin préparatoire. Il travaille à partir d’une palette de couleurs réduite en privilégiant des tons neutres et pastels. Figuratif et réaliste, l’artiste concilie enseignement traditionnel et modernité en apportant à sa maîtrise technique une touche stylisée contemporaine. Manuel apprécie la peinture italienne du XIXe siècle. Ses œuvres apparaissent à la fois classiques dans le choix des thèmes (paysages, portraits, natures mortes) et modernes dans la façon dont il les traite avec sobriété. Envoûtantes, elles dégagent une impression de sérénité. Par sa recherche de pureté, Manuel souhaite saisir la beauté du quotidien. Il va à l’essentiel et ne laisse aucune place au superflu. Il peint des moments d’intimité en mettant en scène des personnages absorbés dans leurs occupations (danseuse, nageuse, pêcheur, musicien…) et aborde la nudité avec pudeur. Ses élégantes figures ont le charme nostalgique des années 60. Discrètes et mélancoliques, elles rappellent les silhouettes solitaires du peintre américain Edward Hopper (XXe siècle). / Carré d'artistes


© Manuel Ramat

SUIVEZ-NOUS

  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
Mikeshake-Vincent-De-Luxe-Edition-2.png

MIKESHAKE®

Une lecture originale du monde contemporain 

 L' esprit de M

New Contemporary Art from Instagram

LA SELECTION DU DIMANCHE

Notre rendez-vous insolite et décalé du week-end 

MIKESHAKE a été créé dans un esprit de reconnaissance pour les créatifs émergents et une nouvelle génération d'artistes travaillant sur des supports numériques et physiques. Depuis sa création, notre plateforme a gagné un large public et s'est épanouie sous la cause commune de l'autonomisation de l'artiste et de la défense de la liberté d'expression.

Webzine d'inspiration dédié aux arts visuels, à la pop culture et à la créativité, MIKESHAKE propose une lecture originale du monde contemporain, offre un regard subjectif sur la photographie, met en lumière le détournement d'art classique et présente LE STORE, une boutique d'art et de cadeaux diffusant les marques ART FRAME DESIGN et MIKESHAKE Creative Studio.

Le Club.
Ne manquez plus l'essentiel
Abonnez-vous à MIKESHAKE dès maintenant, gratuitement...