Capture d’écran 2021-03-31 à 09.43.43.pn

LEXICON LOVE: LES COLLAGES DE HARRIET MOUTSOPOULOS



Née et élevée en Australie, Harriet Moutsopoulos est une artiste de collage qui travaille sous le nom de Lexicon Love. "J'aime simplement l'idée de pouvoir renégocier et manipuler les origines d'une image à travers le collage. En fin de compte, c'est la manière dont l'art du collage remet en question les notions traditionnelles de l'esthétique que je trouve le plus attrayant. Je suis attirée par le surréaliste et le dérangeant et j'essaie de l'injecter dans mon travail autant que possible, toujours à la recherche des liens inattendus entre l'humour et la tragédie. À première vue, les éléments de l’humour et de la tragédie ne semblent pas aller de pair, pourtant ils sont absolument inséparables. Leur relation est compliquée et l'un ne peut survivre sans l'autre. C'est en combinant les deux que la vraie magie commence. Je combine souvent la nourriture avec des portraits. En surface, cette combinaison absurde semble rejeter tout sens de la raison (une extension de mon propre sens de l'humour tordu). Cependant, obscurcir les visages de mes portraits avec de la nourriture est conçu non seulement pour remettre en question les notions traditionnelles de beauté, mais aussi pour provoquer, taquiner et dérouter l'observateur. Je n'ai pas l'intention de contrôler le résultat d'une pièce, mais je veux plutôt que l'observateur compatisse avec le sujet par le biais de suggestions subtiles. En cachant les visages, j'enlève toute distraction et invite l'observateur à s'arrêter afin de rechercher le caché. Je suppose que la vraie puissance de la composition finale est ce qui ne peut pas être vu. À ce stade, l'observateur détient tout le pouvoir et l'artiste aucun! Bien que mon approche mentale soit analogique, mes techniques physiques sont numériques. Le défi le plus important pour moi est de donner à chaque œuvre les légères imperfections de la main et l'apparence générale d'être entièrement fabriquées à partir de pratiques analogiques traditionnelles. Pour ce faire, je n'utilise aucun logiciel sophistiqué tel que Photoshop ou Illustrator. Au lieu de cela, mes outils de choix sont des techniques analogiques simples. C’est comme travailler avec ses mains dans le sens traditionnel du terme. Remixant l’ancien avec le nouveau pour créer de nouvelles vérités, j’organise et je réorganise jusqu’à ce que ça me semble bien".


© Harriet Moutsopoulos

Le Store.jpg
Beauties%2520of%2520Abandoned%2520Places