La Story des Marques Cover.png

LEXICON LOVE: LES COLLAGES DE HARRIET MOUTSOPOULOS


🇫🇷 Né et élevé en Australie, Harriet Moutsopoulos est un artiste collage qui travaille sous le nom de Lexicon Love. "J'aime simplement l'idée de pouvoir renégocier et manipuler les origines d'une image à travers le collage. En fin de compte, c'est la manière dont l'art du collage remet en question les notions traditionnelles de l'esthétique que je trouve le plus attrayant. Je suis attiré par le surréaliste et le dérangeant et j'essaie de l'injecter dans mon travail autant que possible, toujours à la recherche des liens inattendus entre l'humour et la tragédie. À première vue, les éléments de l’humour et de la tragédie ne semblent pas aller de pair, pourtant ils sont absolument inséparables. Leur relation est compliquée et l'un ne peut survivre sans l'autre. C'est en combinant les deux que la vraie magie commence. Je combine souvent la nourriture avec des portraits. En surface, cette combinaison absurde semble rejeter tout sens de la raison (une extension de mon propre sens de l'humour tordu). Cependant, obscurcir les visages de mes portraits avec de la nourriture est conçu non seulement pour remettre en question les notions traditionnelles de beauté, mais aussi pour provoquer, taquiner et dérouter l'observateur. Je n'ai pas l'intention de contrôler le résultat d'une pièce, mais je veux plutôt que l'observateur compatisse avec le sujet par le biais de suggestions subtiles. En cachant les visages, j'enlève toute distraction et invite l'observateur à s'arrêter afin de rechercher le caché. Je suppose que la vraie puissance de la composition finale est ce qui ne peut pas être vu. À ce stade, l'observateur détient tout le pouvoir et l'artiste aucun! Bien que mon approche mentale soit analogique, mes techniques physiques sont numériques. Le défi le plus important pour moi est de donner à chaque œuvre les légères imperfections de la main et l'apparence générale d'être entièrement fabriquées à partir de pratiques analogiques traditionnelles. Pour ce faire, je n'utilise aucun logiciel sophistiqué tel que Photoshop ou Illustrator. Au lieu de cela, mes outils de choix sont des techniques analogiques simples. C’est comme travailler avec ses mains dans le sens traditionnel du terme. Remixant l’ancien avec le nouveau pour créer de nouvelles vérités, j’organise et je réorganise jusqu’à ce que ça me semble bien".


🇬🇧 Australian born and bred, Harriet Moutsopoulos is a collage artist who works under the name Lexicon Love. "I simply love the idea of being able to renegotiate and manipulate the origins of an image through the medium of collage art. Ultimately it’s the way in which collage art challenges traditional notions of aesthetics, which I find most appealing. I am drawn to the surreal and unsettling and try to inject that into my work where possible, always seeking out the unexpected connections between humour and tragedy. At first glance, the elements of humour and tragedy don’t seem to go together, yet they are so absolutely inseparable. Their relationship is complicated and one cannot survive without the other. It is in combining the two that true magic begins. I often combine food with portraits. On the surface, this absurd combination appears to reject any sense of reason (an extension of my own twisted sense of humour). However, obscuring the faces of my portraits with food is designed to not only challenge traditional notions of beauty, but also to provoke, tease and confuse the observer. I don’t set out to control the outcome of any piece but rather I want the observer to empathise with the subject through subtle suggestion. By concealing the faces, I remove any distraction and invite the observer to slow down and join the dots in order to seek out the hidden. I guess the real power of the final composition is what can’t be seen. At this point the observer holds all the power and the artist none! Although my mental approach is analogue, my physical techniques are digital. The most significant challenge for me is giving each artwork the slight imperfections of hand and the general look and feel of being made entirely from traditional analogue practises. To achieve this I do not use any sophisticated software such as Photoshop or Illustrator. Instead, my tools of choice are simple and closely mimic analogue techniques. It’s like working with your hands in the traditional sense. Remixing the old with the new to create new truths, I organise and reorganise until it feels right".

© Harriet Moutsopoulos

SUIVEZ-NOUS

  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Special M.

Le supplément indispensable

MIKESHAKE®

Une lecture originale du monde contemporain 

LA SELECTION DU DIMANCHE

Notre rendez-vous insolite et décalé du week-end