MOLLY MCCALL: HOME MOVIES, EXPLORATION TEMPORELLE


🇫🇷 Molly McCall utilise les photographies trouvées comme base de son art. Son travail est aussi intéressant que sa vie professionnelle. Inspirée par son arrière-grand-père, illustrateur du New York Times, et grand-père, aquarelliste professionnel du sud de la Californie, Molly a commencé la peinture et la photographie dès son plus jeune âge. Née à Monterey en Californie et ayant une influence familiale dans le domaine de l'habillement, elle a créé son propre label et vendu dans de nombreuses boutiques spécialisées, dont Henri Bendel à New York, Fred Segal à Los Angeles et Nordstrom. Après presque 20 ans, Molly est revenue à la peinture et à la photographie. Aujourd'hui, je veux vous montrer son dernier travail. Dans la série Home Movies, elle crée des images segmentées pour explorer les connexions entre le passage du temps, la transition / transformation, la perte et la mémoire. Les images trouvées en apparence spontanées sont recadrées pour révéler des gestes d'histoires inachevées et véhiculer de la mémoire sous une forme narrative. La série intègre l’intérêt de Molly pour l’histoire de l’art, la théorie des couleurs et l’imagerie trouvée, en utilisant des procédés photographiques et la technologie d’aujourd’hui. La couleur et la création de marques sont également utilisées pour accentuer ou diminuer certains éléments de l'image photographique, tout comme la détérioration et la décoloration de la mémoire et des éléments matériels au fil du temps. Chaque impression est tonifiée avec diverses solutions et les détails sont peints ou peints à l’aide de peintures à l’huile et à l’acrylique, transformant l’image vintage au fil du temps, à mesure qu’elle est recréée dans un nouvel état.

🇬🇧 Molly McCall is using found photographs as the basis for her art. Her work is as much interesting as her professional life. Inspired by her great grandfather an illustrator for the New York Times, and grandfather, a professional watercolorist in Southern California, Molly has started painting and photography at an early age. Born in Monterey California with a family influence in clothing, she has created her own label and sold to numerous speciality boutiques including Henri Bendel in New York, Fred Segal in Los Angeles, and Nordstrom, where she was awarded their most favored designer in California. After almost 20 years, Molly returned to painting and photography. Today I want to show you her latest work. In the series Home Movies, she is creating segmented imagery to explore connections between the passage of time, transition/transformation, loss, and memory. The seemingly spontaneous found images are reframed to reveal gestures of unfinished stories and convey memory in a narrative form.

The series integrates Molly’s interest in art history, color theory, and found imagery, using photographic processes and today’s technology. Color and mark-making are also used to emphasize or diminish certain elements of the photographic image, similar to the deterioration and fading of memory and material things over time. Each print is toned with various solutions, and details are painted out or painted in, using oil and acrylic paints, transforming the vintage image through time as it is re-created in its new state, and in a new context.

© Molly McCall

SUIVEZ-NOUS

  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
Le Blog Yellow Street Point
Capture d’écran 2020-02-27 à 12.34.19.pn
Capture d’écran 2020-02-27 à 12.33.25.pn
Capture d’écran 2020-02-18 à 11.56.41.pn

SUIVEZ-NOUS SUR