MIKESHAKE® a été créé dans un esprit de reconnaissance pour les artistes émergents et une nouvelle génération de créatifs travaillant sur des supports numériques et physiques. Depuis notre création, la plateforme a gagné un large public et s'est épanouie sous la cause commune de l'autonomisation de l'artiste et de la défense de la liberté d'expression. Avec le temps, notre magazine en ligne a élargi son contenu pour vous offrir une lecture originale et décalée de notre monde contemporain tout en proposant ART FRAME DESIGN, une boutique d'art et de cadeaux exclusive, et la galerie MIKESHAKE® Creative Studio. Nous espérons que vous vous joindrez à nous dans notre exploration du phénomène toujours inspirant que procurent les arts visuels.

 

PLUSIEURS GÉNÉRATIONS DE PHOTOGRAPHES IMMORTALISENT NEW YORK

JACK GAROFALO: HARLEM IN THE 1970S



🇫🇷 Les années 1970 avaient une vitalité unique et une empreinte esthétique contrairement à toute autre décennie avant ou depuis. Jack Garofalo (1923-2004), photographe de rue accompli pour le magazine Paris Match, a passé l'été 1970 à documenter la vie vibrante de Harlem, un quartier qui subissait une crise existentielle à l'époque. Harlem dans les années 1970 subissait un exode, car tout le monde pouvait déménager dans d'autres quartiers de New York pour échapper à la mauvaise infrastructure et à la criminalité du quartier. Certains sont restés parce qu'ils ne pouvaient pas déménager, tandis que d'autres étaient restés parce qu'ils voulaient. Mais malgré les difficultés, le quartier était un lieu indéniablement dynamique.



🇬🇧 The 1970s had a unique vitality and aesthetic imprint unlike any other decade before or since. Jack Garofalo (1923-2004), an accomplished street photographer for Paris Match magazine, spent the summer of 1970 documenting the vibrant life of Harlem, a neighborhood that was undergoing an existential crisis at the time. Harlem in the 1970s was experiencing an exodus, as everyone could move to other parts of New York to escape the neighborhood's bad infrastructure and crime. Some stayed because they could not move, while others stayed because they wanted to. But despite the difficulties, the neighborhood was an undeniably dynamic place.

© Jack Garofalo

SUIVEZ-NOUS

  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter

ART
FRAME

DESIGN

Abonnez-vous gratuitement dès maintenant et recevez ce portrait "Mona Lisa, Edition DeLuxe 2020" dans votre boite mail en haute résolution

ABONNEZ-VOUS À

MIKESHAKE®

Beauties

of

Abandoned Places

MIKESHAKE®

Creative Studio