mikeshake-dope-kicks-portraits-sneakers-

EXCLUSIVE INTERVIEW: EGE ISLEKEL



🇫🇷 Ege Islekel, fort tempérament qui partage son art avec une activité professionnelle de designer d'intérieur, n'est plus a présenter tant ses créations sont marquées par un style singulier et innovant. D'ailleurs, Sia, la chanteuse superstar, a récemment posté sur Instagram l'une de ses oeuvres, une variation de la pochette de Chandelier mixée avec Mona Lisa, qui lui a valu de faire un nouveau bond et d'atteindre les 60000 abonnés sur son compte. C'est avec une grande fierté que Mikeshake vous propose l'interview exclusive de cet artiste qui influence les jeunes créateurs, dont les visuels sont attendus et largement relayés par les passionnés et les meilleures galeries d'art. Ege Islekel, toujours à la recherche de nouvelles idées tout en cherchant à ne pas imiter ou copier, fait partie des artistes qui marquent et orientent le nouvel art turc. / Instagram

🇬🇧 Ege Islekel, strong temperament who shares his art with a professional activity of interior designer, is more to present as his creations are marked by a singular and innovative style. Sia, the superstar singer, has recently posted on Instagram one of his works, a variation of the Chandelier cover mixed with Mona Lisa, which has earned him a new leap and reach the 60,000 subscribers on his account. It is with great pride that Mikeshake offers the exclusive interview of this artist who influences young creators, whose visuals are expected and widely relayed by enthusiasts and the best art galleries. Ege Islekel, always in search of new ideas while trying not to imitate or copy, is one of the artists who mark and guide the new Turkish art. / Instagram

🇫🇷 MIKESHAKE: Qui es-tu, Ege? Parles-nous de toi ?

EGE: Je suis né en 1990 et élevé à Izmir en Turquie. Designer et artiste de collage numérique, j'ai étudié le design d'intérieur à l'université Yasar d'Izmir et, parallèlement, réalisé un programme d'échange sur l'île de Sardaigne à Alghero. Après l'obtention du baccalauréat, j'ai terminé mon master à Scuola Politecnica di Design à Milan, Italie. J'ai collaboré avec plusieurs bureaux d'architecture à Milan et j'ai commencé à travailler comme designer d'intérieur indépendant et artiste graphique. Pendant mon temps libre, j'aime expérimenter la photo-manipulation et le collage en utilisant des statues anciennes et des peintures célèbres. Je crois en ce que ce genre de travail graphique qui élargit mon imagination et me donne une façon de penser différemment. Depuis mon enfance, je s'intéresse aux histoires mythologiques et aux statues antiques par l'intérêt de mon père pour les histoires mythologiques. Dans mes photo-manipulations, je veux trouver un moyen d'attirer l'attention des personnes qui suivent mes œuvres en utilisant des notifications sociales et populaires, ainsi que des sujets à la mode.

🇬🇧 MIKESHAKE : Who are you, Ege ? Tell us about yourself ?

EGE: I was born in 1990 and raised in Izmir, Turkey. Designer and digital collage artist, I studied interior design at Yasar University of Izmir and, at the same time, realized an exchange program on the island of Sardegne in Alghero. After graduating, I finished my master's degree at Scuola Politecnica di Design in Milan, Italy. I worked with several architectural firms in Milan and started working as an independent interior designer and graphic artist. During my free time, I like experimenting with photomanipulation and collage using ancient statues and famous paintings. I believe in that kind of graphic work that expands my imagination and gives me a different way of thinking. Since my childhood, I have been interested in mythological stories and ancient statues because of my father's interest in mythological stories. In my photomanipulation works, I want to find a way to draw the attention of people who follow my works using social and popular notices, as well as fashionable topics.

🇫🇷 MIKESHAKE: Au lancement de Mikeshake, la galerie d'art a été influencée par ta série "Love Can Hurt" qui est l'un des articles les plus lus de notre magazine. Es-tu le premier à avoir utilisé cette idée graphique?

EGE: J'ai été l'un des premiers artistes sur Instagram qui a commencé à utiliser les notifications de médias sociaux combinées avec les peintures et les statues. En fait, je veux montrer la dépendance des médias sociaux par les peintures pour faire comprendre aux gens le côté addictif de leur utilisation, tout comme des nouvelles technologies.

🇬🇧 MIKESHAKE: In the beginning of Mikeshake, the Art Gallery were influenced by your "Love Can Hurt" series. One of the most read article in our magazine. Are you the first to use this graphic idea?

EGE: I was one of the first artist on instagram who started to use social media notifications combined with the paintings and statues. Actually I want to show the addiction of social media by paintings to make people understand the addictive side of usage of social media and new technology.

🇫🇷 MIKESHAKE: Tu es toujours à la recherche d'idées jamais vues auparavant, souvent copiées d'ailleurs par de nombreux nouveaux artistes. Ton travail est suivi par une nouvelle génération (turcs, italiens et autres) et les plus grands aussi. Ils trouvent probablement l'inspiration dans ta grille sur Instagram. Avant d'être toi-même influent, quelles étaient tes influences, Ege?

EGE: Ma famille m'a élevé avec une bonne connaissance des histoires mythologiques, des musées, des peintures et plus encore. J'utilise des peintures et des statues depuis plus de 5 ans mais je ne les utilise pas car elles sont actuellement populaires, je les utilise car j'ai un intérêt pour elles depuis mon enfance. Être une personne inspirante est bon, je suis honoré mais pour moi l'inspiration ne signifie pas copier la même idée. Vous pouvez obtenir une inspiration pour créer une nouvelle idée.

🇬🇧 MIKESHAKE: You're always looking for ideas never seen before, often copied by a lot of new artists. Your work is followed by the new generation of artists (turkishs, italians and others) and the greatest, too. They probably find inspiration in your feed. Before being influential yourself, what were your influences, Ege?

EGE: My family raised me with a good knowledge like the mythological stories, museums, paintings and more. I use paintings and statues for more than 5 years but I use them not because they are populare these years, I use them because I have a knowlodge and interest from my childhood.Being an inspirational person is good, I'm honored by myself but for me inspiration doesn't mean to copy the same idea.You can get an ispiration to create a new idea.

🇫🇷 MIKESHAKE: Tu mélanges toujours les anachronismes, la pop culture et l'art classique. Peux-tu nous en dire plus sur ton processus artistique?

🇬🇧 EGE: Tout d'abord, je commence à trouver une idée qui pousse les gens à réfléchir. La partie importante de cette première phase est de trouver quelque chose qui fait que les gens se disent "pourquoi je n'y avais pas pensé avant?" Après cela, je commence à faire des recherches dans mes archives pour trouver la meilleure combinaison des éléments., En phase finale, je fais les dernières retouches.


🇫🇷 MIKESHAKE: You always mix anachronisms, pop culture and classical art with the Islekel's touch. Can you tell us more about your art process?

🇬🇧 EGE: First of all, I start to find an idea which makes people to think about it. The important part of this first phase is to find something which makes people think that "why I didn't think that before?"After that, I start to do a research on my archive to find the best combination with the elements.,In the final phase, I do the last touches.

🇫🇷 MIKESHAKE: Quelques mots sur ton business? Vends-tu tes oeuvres?

EGE: Je fais des collaborations avec des marques du monde entier. Les travaux que vous pouvez voir sur mon compte Instagram sont juste mes travaux de temps libre pour donner à mes clients une idée de ma créativité.

🇬🇧 MIKESHAKE: Some words about your art business? Do you sell prints?

EGE: I do collaborations with brands from all around the worlds. The works which you can see on my instagram account are just my free time works to give my customers an idea about my creativity.

🇫🇷 MIKESHAKE: As-tu des conseils à donner à tous les jeunes artistes qui ont de bonnes idées, un style, un talent singulier?

EGE: Ils doivent essayer d'être quelqu'un d'inspirant. Ils doivent créer une nouvelle vague d'art pour les porter à la réussite.

🇬🇧 MIKESHAKE: Do you have some advices to give to all young artists who have good ideas, a style, a singular talent?

EGE: They should try to be someone inspirational. They should create a new wave of art to carry them to the success.

🇫🇷 MIKESHAKE: Quel message fort souhaites-tu ajouter à cette interview?

EGE: "Un vrai artiste n'est pas celui qui est inspiré, mais celui qui inspire les autres." - Salvador Dalí

🇬🇧 MIKESHAKE: Which strong message to add to this interview?

EGE: “A true artist is not one who is inspired, but one who inspires others.” ― Salvador Dalí

MIKESHAKE: Merci infiniment, Ege

Plus d'infos : Ege Islekel et Instagram


EXCLUSIVE INTERVIEW - EGE ISLEKEL

© MIKESHAKE, Mars 2018

SUIVEZ-NOUS

  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Partagez LA SELECTION DU DIMANCHE

Notre rendez-vous insolite et décalé du week-end 

tumblr_pn66o5cNl71shn04do1_500.gif

CULT

Fiction

dbb23e153d82244745f3c131f9039132.gif